cnrs

Dans un contexte de fortes mutations, sociale et économique, la capacité à innover est plus que jamais la clé de voûte de toute compétitivité.

L’Université a dans ses missions de transférer les savoirs et savoir-faire acquis dans ses laboratoires vers le monde socio économique afin de favoriser l’innovation technologique de nos entreprises


L'Université de Nantes, partenaire de votre innovation

A Nantes, l’Université dispose d'un vaste vivier d'excellence à partir desquels il est possible d'organiser un transfert de connaissances. L'Université de Nantes, c'est 63 laboratoires de recherche, des équipements et des plateformes technologiques de pointe, qui ont la capacité de concevoir pour vous et avec vous, des stages de formation aux technologies de pointe à destination de vos équipes d'ingénieurs et techniciens des entreprises.

Parmi nos domaines d’excellence :

INDUSTRIE DU FUTUR

  • Robotique, procédés automatisés, usine du futur
  • Thermique des matériaux, des procédés de mise en forme et des systèmes
  • Capteurs, instrumentation structures mécaniques, nouveaux process matériaux composites

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

  • Vision par ordinateur, modélisation de la perception, Expériences sensorielles
  • Analyse prédictive, recommandation, diagnostics, process minding
  • nnovation numérique, applications mobiles, réalité augmentée, réalité virtuelle

ENVIRONNEMENT / ENERGIE  

  • Génie des procédés, bio-procédés et Ingénierie de l’énergie :Extrusion, Rhéologie, Extraction de métabolites, Chromatographie de Partage Centrifuge, Séparation par membranes, Culture industrielle de microalgues et cyanobactéries, Récolte-Bioraffinage  des microalgues, Méthodes d’analyse rapide et non-invasive appliquées en agroalimentaire…)
  • Energies marines renouvelables : offre Weamec


SANTÉ DU FUTUR/ AGROALIMENTAIRE

  • Biothérapies innovantes (transplantation), réparation,  régénération (thérapie cellulaire, médecine régénératrice), reprogrammation (médecine régénératrice)
  • Thérapies liées à l’oncologie et la médecine nucléaire. Approches alliant thérapies ciblées (immunothérapies par ex.) et/ou combinées (radioimmunothérapies, immunothérapies combinées par ex.) et diagnostiques (imagerie multimodale par ex.)
  • Médecine de précision : approches multiparamétriques des données massives permises par les nouveaux outils épidémiologiques, bioinformatiques et biologiques

Les spécificités de notre offre de formation

  • Des stages courts de 1 à 5 jours
  • Une grande part des stages dédiée à l'expérimentation (ateliers pratiques, démonstrations)
  • Une offre de stages en inter et en intra-entreprise
  • Des formations dispensées sur les équipements et plateformes de recherche de l’université de Nantes par les chercheurs et ingénieurs de nos laboratoires.
NOS USE CASES

TOTAL : un client qui mise sur les microalgues


On dénombre des milliers d’espèces de microalgues. Ces micro-organismes à croissance rapide utilisent la lumière comme source d’énergie pour fixer le carbone et générer de la biomasse. Leur forte teneur en protéines, lipides, sucres et pigments en fait un véritable or vert aux multiples
applications en nutrition, cosmétique, énergie et chimie verte.

LES ENJEUX DE MARCHE
Le marché est en forte émergence sur un marché de niche (nutraceutique, cosmétique...). Il existe un fort potentiel et une demande de valorisation à moyen-terme des microalgues sur des marchés intermédiaires (alimentation animale, agriculture...) et pour des produits de commodités (chimie verte, biomatériaux, carburants). Toutefois, 2 verrous sont à lever : passer à une production de masse et diminuer les coûts de production.

ALGOSOLIS : une plateforme unique en France et une vocation internationale affirmée

Inaugurée en juin 2015 et située sur un des sites de l’université de Nantes à Saint-Nazaire, la plateforme Algosolis offre l'infrastructure et les équipements nécessaires à l'exploitation contrôlée, intensifiée et durable de la ressource microalgale à grande échelle. Au-delà de l'outil, c'est bien un effet d'accélérateur de l'ensemble de la filière qu’elle propose. Elle permet aux différents acteurs de développer des projets de recherche et d'innovation dans le domaine des biotechnologies bleues et des bioénergies : en d'autres termes, mener un développement à la pointe sur ce qui constitue aujourd'hui un champ de compétition international.

LA FORMATION
Afin de compléter l’offre de valorisation, la DAFC et le laboratoire GEPEA ont conçu la formation « Culture industrielle de microalgues et cyanobactéries » à destination des professionnels et dont les objectifs sont d’acquérir les éléments théoriques et pratiques mis en œuvre sur toute la chaîne de production de microalgues, de la préparation des milieux et des inoculums à la récolte finale de la biomasse produite en conditions solaires.

TOTAL : un client qui mise sur les microalgues
Depuis 2010, Total s’investit dans la recherche sur les microalgues. Le pôle d’Etudes et de Recherche de Lacq (PERL) situé à 30 kms à l'ouest de Pau est spécialisé dans la Physicochimie, le Traitement de Gaz et CO2 et l'Environnement. Il a souhaité former 9 de ses collaborateurs (techniciens, ingénieurs, personnel en charge de la R&D) au mois de juillet 2019 sur ce sujet.

La formation a été assurée par 3 ingénieurs de CAPACITES SAS, filiale de l’université de Nantes pour la valorisation de sa Recherche, et par 4 enseignants Chercheurs du laboratoire GEPEA. Sur les 3 jours de formation, ont été dispensés des cours théoriques et démonstrations pratiques, que ce soit au sein du CRTT ou sur la plateforme AlgoSolis.

Cette formation est à nouveau proposée en inter-entreprises au mois de juin 2020.

LG BETON

Une offre de formation née d’une rencontre tripartite entre la formation continue de l’université de Nantes, le laboratoire de génie civil (GeM) et LG Béton.

Contexte et problématique

L’Entreprise LG BETON comprend 180 salariés avec un cœur de métier spécifique lié à la fabrication d’éléments en béton. Située en milieu rural, l’entreprise éprouve de constantes difficultés à recruter. Le personnel dans l’atelier de production est souvent hétérogène, parfois en reconversion.  Avec la reprise d’activité du secteur BTP depuis 2 ans, l’entreprise se doit de structurer les bonnes pratiques et rendre les connaissances de son personnel en fabrication d’éléments béton plus homogènes.

Notre réponse formation

Formation de 50 à 60 personnes sur les fondamentaux du béton, avec plusieurs niveaux.

Les bénéfices

  • Une remise à niveau du personnel d’atelier de l’entreprise dispensée par des enseignants-chercheurs de l’université
  • Un regard et des exemples issus des derniers développement de la recherche publique
  • Une neutralité des laboratoires de l’université appréciée par l’entreprise
  • Une ouverture sur des collaborations R&D en innovation produits (béton) avec des possibilités de prestations dispensées par la cellule de compétences VAL IN BTP de CAPACITES SAS, filiale de valorisation de la recherche de l’université de Nantes
VOTRE CONTACT

Petra Jurikova
petra.jurikova@univ-nantes.fr
02 72 64 88 46